Pour conclure ce TPE,

Nous avons pu remarquer que les réseaux sociaux se sont intégrés dans notre quotidien et que certaines personnes dans une catégorie d'âge, ont donc dues s'adapter à ces nouvelles technologies, tandis que d'autres sont nés à la même période et ont ainsi maitrisés ces technologies sans trop de problèmes.

Cependant, plusieurs mythes ce sont alors créés autour de cette nouvelle vague de "connectés". D'où notre problématique : Les relations entretenues au travers de réseaux sociaux sont-elles suspectes de modifier les relations sociales entre individus ? Et bien non. Comme dis précédemment, ce ne sont que des mythes. 

Un premier mythe, celui de l'isolement social.

En effet, d'après ce que nous dit le sociologue Pierre Mercklé, l'isolement social en particulier chez les adolescents n'est qu'un stéréotype venu des aprioris de ces réseaux sociaux. Ils seraient donc en réalité un "principe de décloisonnement" vu que les personnes les utilisant (ou non), réussissent à communiquer avec autrui à travers le monde entier, et que des liens amicaux se forment de plus en plus.

On comprend alors que l'adolescent qui s'enferme dans sa chambre et qui par la suite s'isole est un mythe.

Bien que d'après les différentes personnes interrogées à travers les questionnaires (papier et Twitter), certaines ont pu parler d'isolement ou de renfermement que pourrait avoir d'autres individus, notamment en fonction de leur âge, leur comportement face aux réseaux sociaux et à Internet en général, ainsi qu'aux différentes périodes / moments de la (leur) vie.  

 

Merci de votre attention !

Eva, Eva & Valentine