L’émergence des réseaux sociaux provient des révolutions technologiques et techniques.

Avant leur création au début des années 2000, il y avait déjà une idée d’un déclin de la sociabilité qui est répandue, c'est-à-dire que les relations entre individus étaient devenues peu nombreuses comparées à avant. ← (plus d'informations dans la partie : La sociologie des réseaux sociaux)

Un grand nombre d’individus étaient déjà adultes lorsqu’internet a conquis les foyers, ils se sont donc accommodés  à ce système nouveau ainsi qu’à l’apparition des réseaux sociaux, au point que leurs utilisations numériques en deviennent une habitude culturel le.

Les réseaux sociaux sont un véritable phénomène mondial né aux Etats-Unis peu de temps après la création d’Internet dans les années 1990. On associe souvent leur naissance au développement des applications Web 2.0 (désigne l’ensemble des techniques / fonctionnalités / usages qui ont suivi la forme originelle du web à partir des années 2000), or les premiers sites ont vu le jour bien avant. Cependant, ils ne disposaient pas de toutes les fonctionnalités que possèdent les réseaux sociaux actuels (Classmates). Le premier à réunir toutes les fonctionnalités de bases d’un réseau social fut Sixdegrees en 1997. Depuis leur création, les réseaux sociaux ne cessent de se développer et d’augmenter leur nombre.  (En 2013, on a recensé 2,4 milliards d’utilisateurs d’internet dans le monde et environ 80% des français étaient inscrits à un réseau social)

Les premiers réseaux sociaux consistaient à créer des profils personnels, professionnels, de faire des rencontres amoureuses ou amicales et même retrouver des anciennes connaissances afin de créer ou recréer des relations humaines sur la « toile » mais aussi dans le monde réel. Maintenant, les réseaux sociaux ont toujours ces fonctionnalités mais en possèdent de nouvelles, comme par exemple : connaître des informations en temps réel, trouver un emploi, interagir avec le monde entier, créer sa propre page d’entreprise…

Le web et les réseaux sociaux ont donc permis aux individus de « se connecter » avec d’autres personnes du monde entier, à avoir des connections sociales et interagir avec les autres.